5 conseils pour prévenir le Syndrome de la tête plate (plagiocéphalie)

Juin 21, 2020 | NOUS VOUS INFORMONS |

Le syndrome de la tête plate est une malformation asymétrique qui peut se produire chez les bébés et est causée par des pressions externes. Elle peut être provoquée par un certain nombre de facteurs liés au positionnement, tels que le fait de passer une longue période de temps dans un incubateur, par le processus pendant la naissance ou la position dans l’utérus.

En principe, ce syndrome de la tête plate due à une mauvaise position n’affecte pas le cerveau du nouveau-né et n’est pas la cause de troubles neurologiques ou moteurs. Il s’agit d’une malformation purement esthétique, sauf s’il existe un syndrome associé à cette malformation. Dans tous les cas, cela devra être déterminé par un spécialiste, dans ce cas un neurologue.

5 conseils pour prévenir la plagiocéphalie

Le syndrome de la tête plate n’a pas à être accompagné d’autres problèmes plus graves, il est essentiel de détecter le problème à temps afin de pouvoir le traiter le plus rapidement possible. Quoi qu’il en soit, il existe quelques conseils qui peuvent être suivis pour prévenir le syndrome de la tête plate:

1. Changer de posture (position)

Pour prévenir le syndrome de la tête plate, l’une des mesures principales que nous pouvons mettre en place est de changer régulièrement la position dans laquelle nous couchons le bébé. Que vous le couchiez dans un berceau, dans un couffin ou dans un lit, vous pouvez changer sa position de temps en temps en le laissant d’abord sur le dos, puis le mettre sur le côté droit et vice versa. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de toujours le faire dormir sur le dos face vers le haut.

2. Lui faire passer du temps sur le ventre

Quand il sera réveillé, vous pourrez faire le nécessaire pour que le bébé passe quelques temps sur le ventre, dans un endroit où il sera sous votre surveillance et en toute sécurité. De cette façon, n’ayant pas la tête en appuie, il pourra commencer à renforcer les muscles de son cou, des bras et du dos. En outre, le fait que le bébé soit face vers le bas quand il est éveillé est également important, parce que ses sens sont stimulés, et cela favorise le développement de compétences motrices telles que s’asseoir, ramper et se retourner.

3. Changer la position du berceau

Changer le berceau de position de temps en temps peut être une bonne idée. De cette façon, lorsque le bébé se retourne à la recherche du visage de ses parents, il sera obligé de tourner la tête à la fois vers la gauche et vers la droite.

4. Alterner sa position lorsque vous le tenez dans les bras

Lorsque vous tenez le bébé dans vos bras, vous pouvez également alterner sa position en le tenant du côté droit puis du côté gauche de vos bras, de sorte que le bébé soit obligé de soutenir sa tête des deux côtés. Vous pouvez également le tenir face vers le bas, avec le ventre appuyé sur vos avant-bras.

5. Utiliser d’autres modes de transport

Ne pas toujours utiliser le même mode de transport pour le déplacer peut également être une bonne idée pour éviter le syndrome de la tête plate. Il convient d’utiliser des méthodes différentes pour le déplacer et pas toujours les mêmes. Les sacs à dos pour bébés, les écharpes ou les bras en sont de bons exemples.

En bref, prévenir le syndrome de la tête plate chez votre bébé ne doit pas être une tâche difficile, si nous prenons en compte ces quelques petits conseils. Si vous avez des doutes ou pensez que le bébé pourrait avoir des problèmes, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre.