Changer d’oreiller?

Mar 26, 2020 | AMELIOREZ VOTRE REPOS, NOUS VOUS CONSEILLONS |

Si nous suivons une échelle temporelle, nous trouvons des situations quotidiennes différentes qui ont trait à notre repos. De l’élément primitif jusqu’à la substitution de draps, de couvertures et d’autres pièces de literies à la décision la plus importante et qui sera liée à la durée de notre matelas. À mi-chemin entre les changements les plus récurrents et ceux (plus ou moins) que nous devons faire tous les 8 ou 10 ans, nous nous demandons à quelle fréquence devons nous changer d’oreiller. Et comme dans le cas du matelas, il y a un certain nombre de directives et de recommandations à suivre. Votre repos vous en sera reconnaissant.

S’il est vrai que la question la plus souvent posée pour tout ce qui concerne le confort du sommeil est celle déjà mentionnée (“à quelle fréquence dois-je changer de matelas?)“ Nous devons nous répéter la même question mais mettre l’accent sur l’oreiller. Étant l’un des éléments qui influent le plus sur notre repos, nous devons prêter attention à divers facteurs pour trouver une réponse. De la sensation la plus immédiate (“me procure-t-il toujours le même soutien et le même repos de la tête et du cou?)“à des raisons plus banales mais tout aussi vitales qui ont trait à l’hygiène. Pour toutes ces raisons, nous vous donnons ci-dessous un certain nombre d’hypothèses recommandées pour répondre à la question soulevée au début et dont la réponse générique pourrait être la suivante: nous recommandons de remplacer l’oreiller tous les deux ans.

Voici les principales raisons pour lesquelles vous devriez changer d’oreiller

Le temps passe trop vite

La dernière fois que vous avez acheté un oreiller, l’équipe de France n’avait pas encore gagné la Coupe du Monde de football ? Si la réponse est oui, vous ne l’avez pas remplacé depuis très longtemps et vous ne devriez pas attendre une minute de plus pour vous rendre à votre boutique Maxmatelas et choisir un nouveau modèle. Sans qu’il soit nécessaire de fixer un date précise (nous répétons qu’il est recommandé de le remplacer tous les deux ans), il est évident que plus le temps s’est écoulé, moins ses propriétés originales seront conservées.

Manies, et usages de chacun

Si nous passons habituellement un tiers de notre vie à dormir, le matelas et l’oreiller sont des éléments qui vont nous accompagner dans cette belle habitude de se reposer. À long terme, cette exposition répétitive  accompagnée de certaines manies personnelles (êtes-vous de ceux qui utilisent toujours le même côté?) érodent  leurs capacités au point de les déformer.

Cette détérioration sape le confort initial de l’oreiller. Il a probablement déjà perdu sa forme naturelle et quand vous le pliez en deux et que vous le relâchez, Il ne reprend même pas sa forme initiale. Des signaux clairs, qu’ils réclament à grands cris qu’on le remplace  pour la nuit. Sans parler de la question de savoir si la diminution de leurs propriétés a causé des problèmes, des douleurs cervicales ou une sensation d’incommodité qui finit par le fait de tourner en rond dans le lit.

Animaux qui ne sont pas de compagnie

Une autre raison importante est liée à l’hygiène elle-même. Bien que nous ayons une housse de protection et que nous la lavons chaque semaine (quelque chose que nous devons faire avec l’oreiller quelques fois par an), l’oreiller va finir par devenir un écosystème parfait pour les acariens en raison de l’accumulation de sueur, de graisse, de cellules mortes, poils et autres particules. Ces microscopes arachnides sont l’une des principales causes d’allergies, d’asthme ou même d’acné. Et le fait de ne pas remplacer l’oreiller quand les experts le recommandent n’aidera pas à son élimination.

Nos besoins changent

Enfin et surtout, nous devons prendre en compte le facteur de l’évolution personnelle, émotionnelle et physique. Ce qui vous était utile il y a quelque temps n’a pas à fonctionner aussi bien aujourd’hui. Il est possible que vous n’ayez pas eu de problèmes de cervicales avant, et maintenant si. Vous êtes passé de dormir seul à le faire en compagnie de votre partenaire, et il se peut que ce dernier ne soit pas à l’aise avec les matériaux de cet oreiller. Ce sont des exemples de situations quotidiennes qui montrent que nos besoins en matière de sommeil ont pu être remplacés par d’autre, ce qui signifie que nous devons changer d’oreiller.

En fin de compte, si la technologie nous a apporté des matériaux aussi disparates et magnifiques que la viscoélastique, le latex ou la fibre, oseriez-vous essayer ces nouvelles sensations. Sans aucun doute il y a un nouveau modèle spécialement conçu pour votre confort et vos rêves.