Comment la polyarthrite rhumatoïde affecte-t-elle le sommeil

Mar 22, 2021 | NOUS VOUS CONSEILLONS, SANTE |

De nombreuses maladies peuvent interférer avec notre repos. Parmi celles-ci, on trouve l’arthrite rhumatoïde, un trouble inflammatoire chronique qui touche environ 1 % de la population en Europe et en Amérique du Nord, et dont la cause est encore inconnue.

Il semblerait que la polyarthrite rhumatoïde soit une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains du corps des personnes touchées.

La polyarthrite rhumatoïde

Cette maladie affecte le revêtement des articulations et provoque un gonflement douloureux qui peut finir par éroder l’os et déformer les articulations. Si elle est grave, cette inflammation peut également finir par affecter d’autres parties du corps.

Symptômes de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde provoque principalement une inflammation des articulations, et d’autres signes et symptômes qui peuvent y être associés comprennent :

  • Rigidités articulaires qui sont généralement plus importantes le matin et après une période d’inactivité.
  • Fatigue, perte d’appétit et fièvre.
  • Articulations sensibles aux palpations, chaudes et enflées.

Il existe un certain type d’arthrite appelé polyarthrite rhumatoïde précoce, qui a tendance à toucher en premier les petites articulations, en particulier celles des mains et des pieds.

Au fur et à mesure que la maladie se développe, les symptômes commencent à apparaître sur les genoux, les poignets, les chevilles, la hanche, les coudes et les épaules. Habituellement, les symptômes se produisent sur les deux côtés du corps en même temps.

Les signes et symptômes de l’arthrite peuvent varier en termes de gravité ; voire apparaître et disparaître, et les périodes de forte activité de la maladie, appelées flambées, alternent avec des périodes de rémission relative, ce qui signifie que les symptômes semblent s’atténuer au moins pour un certain temps.

En tout état de cause, il s’agit d’une maladie qui entraîne des problèmes dans la vie quotidienne de ceux qui en souffrent. En particulier, le repos est l’un des domaines qui peuvent être le plus touchés.

Comment la polyarthrite rhumatoïde affecte-t-elle le sommeil ?

Toutes les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde n’ont pas du mal à dormir. Cependant, il est estimé que plus de 80 % des personnes touchées souffrent d’une fatigue accrue, selon des professionnels comme le Dr Irene Blanco, du Centre médical de Montefiore, New York.

Même occasionnellement, presque tous les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde peuvent avoir des difficultés à dormir, soit à cause de l’inconfort de la maladie ou de la douleur articulaire qu’elle génère.

Plus précisément, il semble y avoir une relation entre les personnes atteintes de cette maladie et la prévalence des troubles du sommeil. Surtout chez les personnes qui ne maîtrisent pas bien la maladie à cause de l’absence de traitement ou parce que celui-ci n’est pas aussi efficace qu’il devrait l’être ; il est facile de rencontrer des problèmes de sommeil quand on est atteint de cette maladie.

Après l’apparition de la maladie, les symptômes s’accélèrent et s’aggravent quand le corps se détend et cesse d’être en mouvement, ou simplement actif, tout particulièrement pendant notre sommeil ; ce qui rend la conciliation du sommeil très difficile et le fait de pouvoir le garder sans se réveiller pendant la nuit.

Conseils pour se reposer confortablement si vous êtes atteint de polyarthrite rhumatoïde

En ce qui concerne cette maladie, il peut être nécessaire d’assimiler que contrôler la douleur ne signifie pas être capable de contrôler la maladie, et que certains traitements et médicaments peuvent atténuer les symptômes ; mais si la maladie n’est pas spécifiquement traitée, elle augmentera probablement en termes de douleur, de lésions articulaires et de déformation.

Quoi qu’il en soit, il y a certaines choses que nous pouvons faire pour améliorer le repos des personnes atteintes de cette pathologie :

  • Maintenir une routine cohérente dans les horaires : se coucher tôt et essayer de dormir 7 à 8 heures peut aider à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.
  • Utilisez le lit exclusivement pour dormir : Il est important que le lit soit un espace exclusivement dédier au repos, et pas aux repas ou pour regarder la télévision, par exemple. Préparer la chambre avant de dormir peut également aider à mieux se reposer avec cette maladie.

D’autre part, il est également recommandé de se procurer un matelas qui supplée les besoins dont les personnes atteintes d’arthrite peuvent avoir. En particulier, ces personnes requièrent des matelas qui contribuent à soulager les points de pression au niveau de leurs vertèbres cervicales, du dos et des hanches. Sinon, ils seront amenés à changer fréquemment de position, ce qui perturbera leur repos réparateur. Consultez notre catalogue et découvrez quels sont les meilleurs matelas pour bien se reposer même avec la polyarthrite rhumatoïde !