Les raisons pour lesquelles vous devez utiliser des taies d’oreiller

Juil 2, 2019 | AMELIOREZ VOTRE REPOS, NOUS VOUS CONSEILLONS |

Les taies d´oreilles sont une partie essentielle de notre linge de lit. Elles ne protègent pas seulement vos oreillers. Elles remplissent une fonction décorative et plus important encore une fonction hygiénique en nous protégeant des acariens

Les acariens sont de minuscules arachnides, invisibles à l’œil, qui vivent dans des zones boisées. Malheureusement, chez nous, c’est dans les tapis, les oreillers et les matelas qu’on risque de les trouver la plupart du temps. Ils sont inoffensifs pour l’homme : ils ne mordent pas, or certaines espèces provoquent des allergies chez certaines personnes. Près de 30 % des Espagnols souffrent d’allergies et 5 % d’asthme. Ces données indiquent qu’il vaut mieux garder ces insectes le plus loin possible.

Les taies d’oreiller prolongent la durée de vie des oreillers. Non seulement elles vous aideront à prendre soin de votre investissement, elles rendent aussi le sommeil plus confortable et agréable, en plus de bloquer la sueur. De plus, elles sont très faciles à mettre et à enlever, mais aussi vous n’aurez pas de problème pour les stocker.

Quelle taie d’oreiller convient le mieux ?

Protéger votre oreiller avec une housse est une tâche qui a besoin d´aide d´un bon matériel pour que cela soit bien fait. Pour cette raison, le Tencel, sans doute, est le complément que vous cherchez pour protéger votre oreiller. Ce tissu en fibre naturelle représente une grande innovation, très similaire au coton, mais qui ne rétrécit pas. Pourquoi le tencel se fait-il remarquer ?

Tout d’abord, pour son extraordinaire imperméabilité et sa résistance aux liquides. C’est idéal pour résister à des résidus tels que la sueur et d’autres éboulements liquides qui peuvent affecter votre oreiller. Outre son imperméable, le tencel est capable de maintenir une transpiration parfaite qui permet le passage de l’air. Les housses tencel sont plus que intéressantes pour votre linge de lit, tant plus sur votre matelas que sur vos oreillers.

Facteurs à prendre en compte lors de l’achat de taies d’oreiller

Tout d´abord, la taille. Bien que cela paraisse faux, nous achetons souvent des housses qui ne correspondent pas à la taille de nos oreillers. Si elles sont plus petites, elles peuvent ne pas entrer dans l’oreiller ou se déchirer rapidement. Si au contraire elles sont trop grandes, en plus de ne pas être esthétiques, on trouvera des plis inconfortables qui nous gêneront au moment du coucher.

Confort. Housses en couches ou avec des tissus épais peuvent ajouter une agréable sensation de douceur.

Protection contre les acariens et autres insectes, pour les raisons que nous avons déjà exposées. Elles devraient être hypoallergéniques si elles sont utilisées par des personnes souffrant d’une sorte d’allergie. Il est également recommandé qu’elles aient un bon système d’imperméabilisation et qu’elles soient respirables.

Housses d’oreillers entières ou parties. Les parties améliorent souvent l’indépendance du repos en cas de couchage en couple.

Le matériel. En plus du tencel, il y a d’autres matériaux importants à prendre en considération pour votre taie d’oreiller. Le coton et le polyester sont d’autres matières qui aident à avoir une housse de qualité.

Au bout de combien de temps faut-il laver les taies d’oreiller ?

Les housses de taies d’oreilles sont les principaux protecteurs de notre hygiène dans la chambre à coucher, et c’est précisément pour cela qu’elles doivent être soigneusement entretenues.

De même que personne n’envisagerait de porter les mêmes vêtements pendant trois mois, il est recommandé que les taies d’oreiller soient lavées et changées au moins une fois par semaine. En restant en contact permanent avec nos cheveux et notre peau, il peut y avoir des traces de peau morte, des résidus de cheveux tels que laque et gel et nos propres fluides corporels, comme la sueur et la salive.

Tout cela peut nous causer des problèmes de santé tels que les allergies, l’acné ou une baisse de nos défenses. Le lavage hebdomadaire des taies d’oreiller doit être considéré comme un travail domestique obligatoire supplémentaire.