Pourquoi les personnes âgées ont du mal à dormir

Mar 23, 2020 | NOUS VOUS INFORMONS |

De tous les changements qui surviennent avec l’âge, les changements dans la quantité et la qualité du sommeil peuvent être un gros problème pour de nombreuses personnes âgées. Avec l’âge, les personnes âgées connaissent des changements normaux dans l’architecture du sommeil et les cycles de sommeil. Cependant, il y a d’autres facteurs qui accompagnent le sommeil à un âge avancé, liés au fait de ne pas bénéficier d’un repos adéquat. Un de ces problèmes est l’insomnie.

L’insomnie attaque les personnes âgées

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus courant dans la population générale. Elle consiste en une réduction de la capacité à dormir, et peut se manifester de diverses façons qui mènent à différents types d’insomnie. D’une part, nous avons l’insomnie initiale, c’est-à-dire l’insomnie qui se produit lorsque nous essayons de commencer à dormir. D’autre part, nous pouvons avoir des insomnies de maintien : c’est-à-dire avoir des problèmes pour garder le sommeil, produire des réveils nocturnes de plus de 30 minutes, ou se réveiller définitivement de façon précoce et dormir enfin quelques heures.

Si vous avez un proche âgé, vous connaissez sûrement ses problèmes de sommeil, soit au début du sommeil ou en essayant de le garder. En fait, il est assez fréquent que les personnes âgées aient des troubles du sommeil.

A tel point que la science a tenté de déterminer dans quelle mesure les personnes âgées sont affectées par les problèmes au moment de se coucher. En 2018, des chercheurs Suédois ont mené une étude sur la fréquence de l’insomnie chez les personnes âgées. L’étude a été menée sur 2135 personnes vivant dans des maisons de repos en Suède.

Les chercheurs de cette étude ont constaté que les trois symptômes les plus courants de l’insomnie étaient, par ordre de popularité

  1. dormir pendant de longues périodes dans la journée
  2. le sommeil nocturne interrompu, et
  3. Se réveiller tôt le matin.

La plupart des symptômes de l’insomnie étaient plus fréquents chez les personnes qui présentaient une forme quelconque de déficience cognitive que chez celles qui n’en présentaient. En fait, les personnes les plus touchées par les problèmes d’insomnie semblaient être les personnes âgées atteintes d’une déficience cognitive modérée à grave.  Il semble donc que les personnes âgées vivant en maison de retraite présentent couramment des symptômes d’insomnie.

La qualité du sommeil des personnes âgées

Un autre article publié en 2011 dans la Neuropsychology Review visait à déterminer la quantité et la qualité du sommeil chez les personnes âgées. Les chercheurs ont expliqué que les troubles du sommeil sont courants avec l’âge et qu’ils affectent souvent ces personnes de manière significative. Les changements du sommeil liés à l’âge semblent rendre le sommeil des personnes âgées plus  » fragile  » que celui des jeunes adultes.

Il s’agit donc de changements dans le cerveau qui accompagnent le vieillissement et qui semblent être inévitables. Cependant, pour rendre le sommeil moins difficile pour les personnes âgées, des hypnotiques ou des sédatifs peuvent être prescrits pour les aider à s’endormir et à rester endormies.

Bref, avec l’âge, des problèmes de toutes sortes peuvent survenir, parmi lesquels on trouve les troubles du sommeil. De l’insomnie, aux troubles du sommeil lié à la respiration, aux problèmes liés au stade du sommeil paradoxal ou au syndrome des jambes sans repos, les personnes âgées peuvent éprouver divers problèmes pour maintenir et atteindre le sommeil nocturne.

C’est pourquoi chez Maxcolchon, nous voulons vous faciliter la tâche avec votre ensemble de repos. Nous disposons de sommiers à lattes articulés et de matelas de haute qualité pour faciliter au maximum l’endormissement des personnes âgées.