Pourquoi trop dormir vous donne mal à la tête ?

Mai 27, 2019 | INFORMATION SUR LE SOMMEIL, NOUS VOUS INFORMONS |

Pendant le week-end, beaucoup de gens pensent à dormir et à se reposer car ils n’ont pas le temps pendant la semaine. Mais peu de gens tiennent compte d’un événement tout à fait étrange : comment se fait-il que plus on dort, plus on est fatigué, plus on a mal à la tête ?

Inconvénients de bien dormir ? Inconvénients de dormir plus ?

La raison principale de ces maux de tête, la fatigue corporelle et même l’irritation des yeux, se produit dans notre cerveau. Et c’est que tout est principalement dû à une altération des neurotransmetteurs et de la sérotonine dans notre cerveau. Connue par beaucoup sous le nom de  » gueule de bois du sommeil « , la base scientifique de ce type de  » gueule de bois  » est basée sur l’horloge physiologique de l’organisme.

Un cycle qui se répète tous les jours, toutes les 24 heures, où les rythmes dits circadiens envoient l’information nécessaire aux cellules de notre cerveau pour les prévenir qu’il est temps de se réveiller. Le problème se déclenche lorsque, après avoir reçu cet  » avertissement  » de notre corps, nous continuons à dormir. C’est alors que le lendemain matin, nous ressentons les symptômes de la ‘soirée pyjama’ : maux de tête, malaise ou fatigue, entre autres.

Maux de tête, malaises ou fatigue sont quelques-unes des conséquences d’un sommeil excessif

De plus, l’apparition de ce type de symptômes, comme les maux de tête, sont le résultat d’autres symptômes liés aux troubles du sommeil, comme les patients souffrant de narcolepsie ou les personnes souffrant d’apnée du sommeil. Pour combattre et prévenir ce type de maux de tête causés par le sommeil, nous devons connaître la cause de leur apparition, en consultant notre médecin.

Dans le premier cas, elle se produit pendant la transition de la phase REM à la phase de sommeil. En cas d’apnée du sommeil, la plupart des patients se sont réveillés avec de graves maux de tête le lendemain matin.

C’est pourquoi, dans la plupart des cas, à cause de cette altération de la sérotonine et des neurotransmetteurs, nous nous réveillons le lendemain matin victimes de maux de tête.

De nombreux patients, bien qu’ils n’aient pas eu d’épisodes d’apnée ou de narcolepsie, voient combien de fois, à mesure que leurs heures de sommeil augmentent, ils se réveillent chaque matin avec de terribles maux de tête. C’est principalement parce qu’ils souffrent de maux de tête causés par la migraine, en raison d’une inflammation des canaux des artères de leur tête causée par un plus grand nombre d’heures de sommeil. Les symptômes, en plus d’une douleur aiguë dans la région de la tête, peuvent s’accompagner de nausées et même de vomissements.

Comment prévenir les maux de tête pendant le sommeil?

La principale solution à nos maux de tête est de rétablir un horaire de sommeil régulier. C’est-à-dire qu’il faut éviter cette altération des neurotransmetteurs et de la sérotonine qui se produit à des moments où l’on modifie son sommeil et son rythme de vie : temps des examens, vacances, week-ends, etc. Notre horloge physiologique ne doit pas être modifiée plus que d’habitude, car, si on le fait souvent, nous changerons toute la routine du sommeil que nous avions jusqu’alors établie.

Il n’y a pas d’autre solution pour éviter le mal de tête pendant le sommeil qu’une bonne routine : établir un horaire de sommeil habituel

La solution, en plus de maintenir un horaire régulier, est de prendre soin de notre alimentation, en évitant les repas copieux ou la digestion lente qui nous font aller au lit beaucoup plus tard que d’habitude, ainsi que de réduire la quantité de caféine que nous consommons pendant la journée, afin de ne pas veiller plus tard que d’habitude.