Problèmes de sommeil lié au chauffage en automne

Nov 22, 2020 | NOUS VOUS INFORMONS |

L’automne est une saison variable durant laquelle les températures commencent à se rafraîchir. Si les journées nous offrent toujours une atmosphère agréable, quand la nuit tombe, la sensation thermique diminue parce que les températures baissent progressivement. De ce fait, quand les nuits commencent à être plus froides, notre corps a besoin d’un peu plus de chaleur au moment d’aller dormir.

Cependant, cette tentation de nous coucher bien au chaud peut souvent nous causer des problèmes et nous empêcher de nous reposer correctement. L’une d’elles est d’allumer le chauffage le soir avant d’aller se coucher en automne et donc aller au lit avec une température supérieure à celle qui est recommandée.

La conséquence de dormir avec le chauffage en automne quand cela n’est pas encore nécessaire est de générer un excès de température pouvant affecter la qualité de notre sommeil et rendre ainsi notre repos moins efficace. Lorsque nous dormons avec le chauffage, notre organisme n’est pas en mesure de récupérer correctement l’énergie nécessaire pour affronter une nouvelle journée de travail. Et ceci en raison de désagréments tels que l’excès de chaleur et le manque d’humidité.

Excès de chaleur

Il faut garder à l’esprit que dormir avec le chauffage en automne peut entraîner une augmentation de la température corporelle. Dans certains cas, cela peut poser un problème en nous empêchant de nous reposer confortablement.

Notre corps a besoin d’une température constante pour que notre sommeil soit réparateur, voilà pourquoi il est déconseillé de dormir dans un environnement excessivement chaud. Une température trop élevée ne nous permettra pas d’obtenir ce rythme équilibré de sommeil. Elle générera uniquement des réveils intempestifs et continus au milieu de la nuit et notre repos sera superficiel.

De plus, pendant la phase la plus profonde du sommeil, la température corporelle baisse naturellement. Par conséquent, si la chambre est trop chaude, certains désagréments peuvent survenir durant notre repos. Parmi eux, l’apparition d’une transpiration accrue qui nous oblige à changer continuellement de position.

Cependant, s’il est indispensable parce que vous vivez dans des zones où les nuits sont plus froides, il existe d’autres alternatives comme par exemple éteindre le chauffage avant de se coucher. Ainsi, si nous l’avons fait fonctionner pendant toute la journée, il sera plus que suffisant pour maintenir la pièce à bonne température tout au long de la nuit.

Pour éviter cela, utiliser des appareils programmables ou disposant d’un thermostat pour réguler automatiquement l’environnement est aussi une bonne idée. C’est un moyen d’empêcher la température d’augmenter et de la maintenir constante.

Manque d’humidité

Un autre problème d’utiliser le chauffage en automne est qu’il peut dessécher l’atmosphère. Le manque d’humidité dans la chambre à coucher provoque dans la plupart des cas une sensation désagréable de sécheresse du nez, des yeux et  de la gorge.

Avoir une humidité adéquate dans la chambre est essentiel pour obtenir un bon repos. Pour éviter ces désagréments pendant que nous dormons, il est souhaitable qu’elle ne soit pas affectée par d’autres facteurs externes.

En tout état de cause, pour éviter l’assèchement de l’atmosphère de la chambre à coucher et maintenir l’humidité ambiante de la pièce, il existe des astuces maison qui aident à retrouver des niveaux optimaux. Par exemple, placer des récipients contenant de l’eau comme un aquarium ou utiliser des humidificateurs naturels tels que les plantes.

Conseils pratiques

Une recommandation importante est que la chambre conserve des conditions d’hygiène adéquates. Pendant la journée, il est donc très sain de ventiler assez longtemps la chambre pour éliminer les acariens et les impuretés.

D’autre part, en fin d’après-midi, quand il commence à faire nuit, il est conseillé de baisser les stores et d’éviter ainsi que le froid extérieur entre en contact avec les fenêtres. C’est un bon moyen simple de retenir la chaleur du jour tout en économisant de l’énergie.

Il est également très important que notre lit nous fournisse les performances suffisantes permettant d’obtenir un repos réparateur. Il est donc essentiel que le matelas sur lequel nous dormons soit respirant, afin de nous assurer une bonne circulation de l’air. En définitive, faciliter l’évacuation de la chaleur et de l’humidité corporelle évite les réveils gênants qui perturbent le processus naturel du sommeil.

Pour équiper notre lit, et ne pas avoir la nécessité d’utiliser de chauffage, il est conseillé d’utiliser des éléments de literie tels que le couvre-lit, un édredon ou une couette de mi- saison qui ont la légèreté nécessaire. Ces produits offriront une liberté de mouvement qui nous permettra de passer la nuit facilement sans interférence au niveau de notre repos.

Notre suggestion pour obtenir le meilleur confort et la fraîcheur adéquate est d’utiliser des textiles en coton. En effet, les draps 100 pour 100 coton et les housses nordiques offrent un contact confortable et permettent au corps de garder les niveaux thermiques recommandés pendant que nous dormons.

Par conséquent, si vous souhaitez éviter les problèmes liés au fait de dormir avec le chauffage en automne, vous pouvez visiter nos magasins (uniquement en Espagne) ou si vous préférez, consulter notre site Web. Nos produits vous surprendront par leur excellent rapport qualité-prix. Endormez-vous naturellement en automne !